Historique

Historique

Par MARIE BOUTON, publié le lundi 1 décembre 2014 09:58 - Mis à jour le lundi 1 décembre 2014 11:56

Construction du lycée en images

 

Historique

Une réalisation nécessaire

En 1989, les services de l’Education Nationale ont fait réaliser une étude qui a prouvé que les 3 lycées de Chambéry étaient parvenus à saturation, alors qu’on allait assister à une montée des effectifs de l'enseignement secondaire. La construction d’un quatrième lycée était donc devenue nécessaire.
Il a été décidé de l’implanter dans le sud de l’agglomération chambérienne pour accueillir les futurs lycéens de ce secteur géographique ainsi que ceux de la Combe de Savoie toute proche et du Val Gelon.

Un choix pédagogique

Pour compléter l’offre de formation offerte par les 3 lycées existants, il a été décidé que le futur établissement offrirait un enseignement à la fois général et tertiaire. Ce dernier secteur de formation était chargé d’offrir des possibilités de promotion :
- aux élèves de BEP, par l’ouverture de classes de premières d’adaptation (inexistantes jusque là sur le bassin chambérien), permettant ensuite l’accès à des classes de terminales technologiques,
- aux titulaires d’un bac technologique grâce à l’ouverture de sections de technicien supérieur.

Maître d’ouvrage du futur établissement, le Conseil Régional Rhône-Alpes avait aussi souhaité que coexistent en son sein formation initiale et formation continue. Cette volonté s’est traduite par l'intégration de locaux supplémentaires d’enseignement représentant environ 7 % des surfaces.

Un chantier mené à bien

C’est le cabinet d’architecture Chanéac d’Aix les Bains qui a remporté le concours d’architecte haut la main, si l’on peut dire. Car l’ensemble architectural se présente comme la paume ouverte d’une main avec ses cinq doigts. Les trois entreprises savoyardes de BTP chargées de construire ce projet novateur et séduisant ont donné le premier coup de pelle (ou plutôt de pelleteuse) début juillet 91. Le chantier a été mené à bien (et bien mené) pour être achevé en septembre 93.
maquette_lycee.gif

Maquette du Lycée

Construit sur un terrain de 6 hectares, le bâti représente une surface de 17 000 m2 dont 14 000 ont été disponibles dès la rentrée de septembre 92. Dès cette première phase, ont pu être utilisées les salles de travail autonome prévues pour les élèves et réparties autour du hall central ainsi que les bureaux pour les professeurs (en nombre de 11) disposés au sein des bâtiments d’enseignement, indépendamment de la classique salle des profs.
 

 

 

Quelques données chiffrées

Chronologiques Financières

Juillet 91 : ouverture du chantier

Novembre 91 : pose officielle de la 1ère pierre

Septembre 92 : 1ère rentrée (classes de seconde et de technicien supérieur) et fin de la 1ère phase de construction

Septembre 93 : 2ème rentrée (ouverture des classes de 1ères) fin de la 2nde phase de construction, ouverture de l’internat

8 octobre 93 : inauguration officielle du lycée

Septembre 94 : ouverture des classes de terminales
 

Achat du terrain : 6 millions de francs financés par le SIAC (Syndicat Intercommunal de l’Agglomération Chambérienne devenu ensuite District Urbain puis Communauté d’Agglomération dénommée « Chambéry Métropole »)

Viabilité parking : 6 millions de francs financés par le SIAC

Construction du lycée : 162 millions de francs financés par le Conseil Régional Rhône-Alpes

Equipement du lycée(1er équipement) : 13 millions de francs financés par le même Conseil Régional

Installations sportives : 25 millions de francs financés par le SIAC (avec une subvention de 3 millions de francs de la Région et de 1.5 million par le Conseil Général de la Savoie)



Historique par M. Pallatier, proviseur de 1991 à 2001



Données originales recueillies par Adrien Chambade, Florian Bruiset et Rémi Corompt, élèves du lycée

Pièces jointes
Aucune pièce jointe